isolation de toiture en paille au Petit Puy

La toiture de cette petite maison n’était pas isolée. La charpente, par contre, était en bon état. Le propriétaire voulant garder les chevrons anciens apparents, il fallait isoler par dessus.
Après avoir enlevé les tôles ondulées et le voligeage, nous avons mis à niveau les pannes et les chevrons afin de créer un appui pour les poutres composites.
[||]

Nous en avons aussi profité pour isoler les arases des murs pignons qui créaient un pont thermique.
[||]

Le matériau de sous-face choisi est un pare-pluie rigide en laine de bois. Cette solution qui améliore l’isolation pose des problèmes de mise en œuvre à cause de sa fragilité. Nous avons ensuite posé les poutre/chevrons qui forment un caisson pour l’isolant.
[| |]

Puis, remplissage avec le plus écolo des isolants : les bottes de pailles. Celles-ci venaient de Châteauroux-les-Alpes et de Baratier ( pour un chantier aux Petit Puy, sur la même communauté de commune) leur bilan écologique est donc particulièrement excellent. Nous avons enfin protégé tout ceci avec un pare-pluie rigide en laine de bois.
[| |]

Fin du chantier avec la pose de la couverture ....

Enregistrer au format PDF impression